La dernière lettre que John Wesley, le fondateur du méthodisme, avait écrite avant sa mort, était destinée à William Wilberforce, un député se battant pour mettre un terme à la traite des esclaves britannique.

Datée du 24 février 1791 - six jours avant son décès - Wesley avertissait Wilberforce de la difficulté de la bataille, mais lui prodiguait aussi des encouragements : "à moins que Dieu ne vous ait suscité pour cette besogne, vous serez usé par l'opposition tant des hommes que des diables. Mais si Dieu est pour vous, qui peut encore être contre vous ? Est-ce que tous sont ensemble plus forts que Dieu ? Oh, ne vous lassez pas de bien faire ! Continuez, au nom de Dieu et avec la puissance de sa force, jusqu'à la disparition de l'esclavage même américain (le plus vil jamais apparu sous le soleil)".

Seize ans plus tard, en 1807, Wilberforce a finalement atteint son but quand le Parlement a voté la suppression de la traite des esclaves.

Le film "Amazing Grace", qui sortira le 23 février dans les salles de cinéma américaines, relate la chronique de ses efforts. En marge de ce film démarre une campagne qui a pour objectif l'abolition de l'esclavage moderne dans le monde.

Le titre du film se réfère à l'hymne célèbre de John Newton, un ancien marchand d'esclaves converti au christianisme et devenu prêtre dans l'Église anglicane. Dans le film, Wilberforce visite Newton à deux reprises et, dans une scène, monte sur une table dans un pub et chante le premier couplet de l'hymne.

Le Conseil National des Églises et l'Université Asbury ont donné leur aval à ce film, avec divers autres partenaires comme la Marine Royale Britannique, les associations humanitaires CARE, Sojourners, l'Association du New Jersey des Bibliothécaires Scolaires et le Bureau du Département d'Etat américain pour Contrôler et Combattre le Trafic des Personnes.

Parallèlement au lancement du film, la campagne "The Amazing Change/le Changement Étonnant" entend poursuivre le travail de Wilberforce. Lancé par Médias Walden, l'effort vise à sensibiliser le public à l'esclavage ainsi qu'à d'autres formes d'oppression dans le monde d'aujourd'hui et à encourager la participation et le soutien du plus grand nombre à des organisations de lutte contre l'esclavage.

Un de ses partenaires financiers est RugMark: cette organisation à but non lucratif mondiale travaille à la suppression du travail illégal des enfants dans l'industrie des tapis et offre des alternatives éducatives aux enfants en Inde, au Népal et au Pakistan. RugMark a le soutien du Carrefour des Femmes de Conseil Mondial de la mission de l'EEM (GMBM) et de l'Initiative des Évêques Evangéliques Méthodistes Enfants et Pauvreté.

La campagne a désigné le dimanche 18 février du nom de "dimanche de la Grâce Étonnante (Amazing Grace)" ; les églises ont été encouragées à chanter l'hymne bien connu et à prier qu'il soit mis fin à l'esclavage.

L'acteur Ioan Gruffudd joue le rôle de Wilberforce. On a reconnu en Wilberforce "la conscience du Parlement", dès lors qu'il a accumulé des dépositions contre le commerce des esclaves, collecté quelque 390,000 signatures en faveur de sa suppression et présenté de nombreux projets de loi anti-esclavagistes.

Selon l'ouvrage de John Wesley : la Sainteté du Coeur et de la Vie, une publication de la Commission pour la formation supérieure et le ministère de l'EEM ((BHEM), Wilberforce s'est converti au christianisme grâce au ministère de Wesley, un adversaire de toujours à l'esclavagisme. Wilberforce est finalement devenu un membre du Clapham Set, un groupe évangélique au sein de l'Église anglicanne.

On retrouve d'autres figures historiques dans le film, dont Newton (Albert Finney), le Premier Ministre William Pitt (Benoît Cumberbatch) et Olaudah Eqiano (Youssou N'Dour), qui a témoigné de sa vie d'esclave et de militant au sein du mouvement anti-esclavagiste.

Erik Lokkesmoe, le chef de projet pour ce film, laissait entendre que peu d'Américains connaissent Wilberforce et la manière dont a été supprimé le commerce des esclaves britanniques ni ses autres contributions dans le domaine de la justice sociale, comme le bien-être des animaux, la réforme des prisons et les besoins des pauvres.

Il a cité Wilberforce comme "l'exemple remarquable pour cette génération" d'un homme inspiré par la foi changeant la face du monde.

"Ce n'est plus un film; c'est vraiment un mouvement en marche," a-t-il dit, notant que les jeunes en particulier semblent prêts à relever le défi de de la lutte contre l'esclavage "de leur temps."

L'Église anglicane marque le 200ème anniversaire de la fin de la traite des esclaves avec un acte de repentance le 24 mars. On attend des manifestants de partout en Grande-Bretagne. Ils formeront à Londres un cortège avec à leur tête l'Archevêque du Cantorbéry, Rowan Williams et l'Archevêque d'York, l'Ougandais John Sentamu .

Les manifestants seront invités à signer une pétition à l'adresse du gouvernement lui demandant d'intervenir concrètement pour mettre un terme à l'esclavage moderne dans le monde.

Le site internet "Amazing Grace/La Grâce Étonnante" estime à 27 millions le nombre d'esclaves dans le monde aujourd'hui. "Le travail de William Wilberforce est loin d'être terminé," proclame le site. L'esclavage moderne peut prendre beaucoup de formes différentes. Des familles entières peuvent travailler des jours entiers dans des rizières, des fours à briques ou sur des plantations. Des enfants peuvent être enlevés et forcés de rejoindre une armée de rebelles. Toutes ces personnes citées dans ces exemples sont des esclaves - elles ne peuvent pas aller et venir à leur gré et sont souvent battues ou menacées de violence. Elles n'ont aucune autonomie dans leurs vies quotidiennes et "méritent le droit d'être libres."

On trouve les versions téléchargeables de dossiers d'étude "Amazing Grace" pour lycéens et pour leaders d'église sur le site: www.amazinggracemovie.com. Visitez www.theamazingchange.com pour en savoir plus sur la campagne.

Source: Service de presse évangélique méthodiste (UMNS)

photo: William Wilberforce.jpg


 

L'image “http://www.amazinggracemovie.com/images/AGM_bannerA_300x250.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.